Une pensée ResKP pour en parler !

Pensée à la UNE !

aaa

Rends les armes !

(Jean-Micaël 12/2020)

Ça se passe juste à côté de chez moi… la grosse embrouille ! Deux lycéennes de presque 18 ans se provoquent mutuellement de bon matin : la première a lancé une grave rumeur et la deuxième vient chercher des explications. La discussion est houleuse, les deux filles en viennent aux mains et se battent violemment jusqu’à ce qu’on vienne les séparer. Mais la journée se poursuit avec une montée de haine de part et d’autre si bien qu’un nouveau rendez-vous « baston » est programmé pour le lendemain. Aucune des deux ne lâchera l’affaire, la réputation ça n’a pas de prix !

Ça peut faire sourire, mais cette histoire est bien réelle et révélatrice de ce qu’il peut y avoir au fond de chacun de nous si nous n’y prenons pas garde. Les sentiments de colère, de haine ou le besoin de vengeance peuvent nous pourrir de l’intérieur si nous les entretenons. Mais que y a-t-il à gagner, n’y a-t-il pas beaucoup plus à perdre ?

C’est bientôt Noël, ce jour où l’on fête la venue de Jésus, du Sauveur !

Sais-tu que pendant sa vie sur terre, Jésus a été humilié ? On lui a craché dessus, on a répandu des mensonges sur sa vie, on l’a frappé et on l’a même mis à mort, alors qu’il était innocent. Mais Lui, Il s’est laissé faire sans répliquer et nous a offert le plus beau des cadeaux, celui de l’amour.

Et si tu décidais, toi aussi, de rendre les armes, de laisser tomber, de pardonner ? Ton noël, cette année, aurait une saveur toute particulière !

 

 

 

 

et à méditer...

Découvrez d'autres pensées ResKP

Mais pourquoi et à qui en parler ?

Hélène t'en parle...

« J’ai travaillé comme infirmière scolaire pendant 10 ans. Au cours de mes années de travail au milieu de collégiens, lycéens et étudiants, j’ai vu passer à l’infirmerie des centaines de jeunes en grande souffrance. Certains venaient me partager leurs difficultés avec leurs parents, d’autres me racontaient qu’ils n’arrivaient pas à gérer leur consommation de produits (le cannabis surtout). J’en ai aussi beaucoup vu pour des crises d’angoisse, pour mal-être, harcèlement, anorexie, etc.  Un jour, j’ai même eu la triste nouvelle d’apprendre par la gendarmerie qu’un de nos élèves s’était ôté la vie. Pourtant il avait eu un suivi psychologique et même psychiatrique depuis des années… J’ai aussi rencontré des parents dépassés par la situation et en quête de conseils et de soutien. Mais l’une de mes observations pendant ces années de travail a été de constater que le partage d’expériences entre jeunes était parfois plus efficace que de longs messages de prévention fait par des adultes.  D’ailleurs, je me souviens d’une fois où j’avais invité une jeune de 19 ans en sevrage toxicomane afin qu’elle raconte son parcours auprès de jeunes de son âge. Ce jour-là, aucun d’eux n’est reparti de la même manière qu’il est arrivé. Et puis, j’ai aussi observé que les ados écoutent parfois plus les conseils de leurs amis que ceux de leurs parents. Je pense donc que le partage d’expérience entre pair est nécessaire. »

Au travers de cette page, nous avons souhaité te mettre en contact des jeunes qui sont sortis de leur galère, mais aussi avec des professionnels formés en relation d’aide.

L’équipe est composée de jeunes ordinaires de 18 à 40 ans, d’une infirmière, de pasteurs, de personnes formées en relation d’aide. Nous sommes à ta disposition pour t’aider, ne reste pas seul(e), « En parler c’est parfois la clé » ! En plus c’est gratuit et confidentiel ! Quel que soit ton problème (addictions, angoisses, rejet, abus, problèmes de famille, harcèlement, solitude, anorexie, etc….) tu trouveras ici un lieu d’écoute avec des personnes bienveillantes qui ne te jugeront pas !

En parler, partager c’est aussi s’apercevoir que tu n’es pas seul(e), que d’autres s’en sont sortis et que c’est possible pour toi aussi !

Je contacte un ResKP.